Douleur milieu du dos et mal à respirer : les signes d’un problème plus gros

La douleur au milieu du dos et la respiration difficile : les signes d’un problème plus gros

 Les causes justifiant une douleur au milieu du dos peuvent être nombreuses. Elles peuvent être d’ordre dorsal, musculaire, et autre. Cependant, il peut arriver que cette douleur dans le dos soit suivie d’autres symptômes comme par exemple, des difficultés à respirer. Est-ce un signe pour s’inquiéter ? Comment réagir quand c’est le cas ? Nous vous disons tout à ce propos dans cet article.

Qu’est-ce qui peut provoquer une douleur au milieu du dos ?

Il n’est pas rare de ressentir une douleur dans le dos lorsqu’on fait un faux pas ou un faux mouvement lors de ses étirements en pleine activité physique, ou lorsqu’on s’assoie mal ou que l’on manque de mobilité pendant un long moment, ou lorsqu’on souffre d’une bronchite, de brûlure d’estomac et beaucoup d’autres choses encore.

Un mouvement brusque au sport peut également générer des douleurs lombaires et articulaires. Pour régler cela, nombreux sont les produits qui sont disponibles pour vous soulager. Vous pouvez aussi consulter un ostéopathe ou faire de la kinésithérapie pour trouver également satisfaction.

La plupart du temps, avec une simple rééducation, et la prise d’un traitement médicamenteux, le problème est réglé. Si par contre vous constatez que cette douleur au dos est accompagnée de difficulté à respirer, là, le problème est certainement plus sérieux et vous ne devriez pas hésiter le moins du monde, pour aller consulter un médecin.

Origine des difficultés respiratoires

Lorsque la complication respiratoire s’ajoute aux douleurs du dos causées soit par une lésion discale dorsale, soit par un problème osseux, soit par des douleurs articulaires dorsales et autres, c’est que votre diaphragme a été touché. Peu à peu, vous pourriez constater l’apparition de la toux, des troubles digestifs et autres. Ces douleurs respiratoires peuvent même créer des douleurs au sternum. 

Il serait néanmoins bien de consulter et de checker s’il n’y aurait pas des pathologies cardiaques ou pulmonaires en dessous de cette gêne à respirer.

Notez également que généralement, lorsqu’il est question de difficultés liées à la respiration, le thorax ainsi que les côtes sont impliquées la plupart du temps. Et, qui parle des côtes, parlera forcément des vertèbres, de la colonne vertébrale, de disques intervertébraux, de région lombaire, de canal rachidien, de ceinture lombaire, des muscles du dos, des problèmes liées au nerf sciatique, de la moelle épinière et etc.

Pour pouvoir mieux se situer sur les origines de ces difficultés respiratoires que vous avez commencées par enregistrer, certains examens sont demandés par votre médecin traitant. Au nombre de ces examens dont il est question, il y a l’IRM, différentes radio, etc.

Comment soulager la douleur dans le dos ?

Si après les examens, rien d’alarmant n’est enregistré comme la présence de tumeur, la présence de cancer du poumon, et autres, c’est que la difficulté à respirer n’est qu’un effet secondaire que crée la douleur lombaire. Du coup, des solutions moins radicales sont utilisables. 

Au nombre de ces solutions, il y a la prise de produits calmants ou soulageant, et si possible anti-inflammatoires afin de réduire le gonflement qui provoque la douleur et à la fois la difficulté à inspirer l’air. Les principaux actifs de ces médicaments, localise le siège de la douleur et jouent leur rôle.

A défaut de la prise des médicaments, vous pouvez opter pour la physiothérapie, ou des exercices physiques qui aideraient à détendre vos muscles abdominaux, dorsaux, vos muscles spinaux et autres. Divers accessoires de soutien lombaire tels que : les ceintures lombaires, les mousses à mémoire de forme (matelas, oreiller, pouf d’assise, coussin, etc.), et etc sont également utilisables pour se soulager, voir atteindre une parfaite guérison.

mal à respirer suite à une douleur au milieu du dos

Que retenir ?

Le mal de dos peut être causé par multiples causes telles que :

  • La prise d’une mauvaise posture (soit en position assise, soit en position couchée,…)
  • Les Problèmes musculaires
  • La Compression des côtes suite à un choc
  • La Flexion brusque des muscles du dos lors d’un exercice physique
  • Etc.

En fonction du niveau où la douleur se localise, les causes se classifient. Ainsi, les causes des douleurs au niveau du milieu du dos ou en haut du dos, ou en bas du dos et autre peuvent ne pas être pareilles. Mais quelles que soient ces causes, dès que vous commencez par avoir des difficultés pour respirer, c’est qu’il faut immédiatement consulter.

Cette difficulté respiratoire peut ne rien être de bien grave, et passer avec le temps. Cependant, il ne faut très certainement pas prendre cela à la légère. Seul le docteur après son diagnostic peut vous situer s’il faut s’alarmer ou pas.

Notez qu’une prise en charge tardive ou inexistante ou une banalisation de ces maux au dos, peut facilement avoir des effets négatifs sur votre colonne vertébrale, et sur vos membres inférieurs. Dans l’un des pires des cas qui puissent arriver, vous pourriez frôler même la paralysie.

Entre des séances avec le physiothérapeute, la prise des médicaments, la rééducation avec le rhumatologue, l’utilisation de certains accessoires, vous pouvez facilement soulager tout mal de dos qui vous fatiguerait. Bien évidemment, tout ceci est possible lorsque, les résultats de l’imagerie demandée par le médecin ne révèlent rien de grave.

Bon à savoir !

Saviez-vous qu’il y a le traitement de certaines tumeurs qui provoquent des douleurs un peu partout dans le corps ? Malheureusement en pleine chimiothérapie ou après, certains nerfs affectés peuvent provoquer des sensations de douleurs dans le corps. Ce n’est donc pas rare d’entendre dire par les patients traitant certains cancers, qu’ils ressentent de l’engourdissement ou des fourmillements dans les cuisses, la hanche et autres.

Le fait d’avoir subi une intervention chirurgicale pour enlever la tumeur, peut aussi provoquer des effets secondaires qui se traduisent par les douleurs dorsales.  Le cancer de la prostate est d’ailleurs un de ces cancers qui provoquent des douleurs dorsales en raison des métastases vertébraux.

N’hésitez donc pas à plus vous renseigner sur l’origine de vos douleurs au dos, avant de se lancer dans n’importe quel traitement destiné à vous soulager. A présent, que vous en savez davantage sur le mal de dos et sur la complication des difficultés respiratoires, la panique n’a plus sa place.

 

You might also like