Dent dévitalisée et douleur : causes et solutions ?

Les causes de la douleur d’une dent dévitalisée

Les dents dévitalisées ne sont plus connectées au nerf dentaire situé à l’intérieur de la couronne dentaire comme c’est le cas des dents vitalisées. En cas de douleur, il est probable que votre dent soit infectée ou trop exposée au bruxisme. Lorsque la douleur s’installe, il vaut mieux trouver des solutions pour résoudre le problème. Alors, découvrez les causes et comment apaiser les douleurs d’une dent morte ou dévitalisée.  

Quelle est l’origine des douleurs d’une dent dévitalisée ?

Il faut préciser au préalable qu’une dent morte ne peut être sujette à aucune douleur dentaire permanente. La dent morte est une dent qui ne vit plus, c’est-à-dire celle qui a été déconnectée du nerf via le processus de dévitalisation. En cas de douleur, celle-ci est certainement causée par des affections liées à l’alvéolo-dentaire (ligament) ou à l’alvéolaire (os). Le médecin peut diagnostiquer :

Un kyste radiculo-dentaire

Il s’agit d’un des kystes les plus récurrents de l’os des mâchoires ou maxillaires. Selon certaines études, près de 54% des douleurs ou lésions périapicales sont diagnostiquées comme kyste radiculo-dentaire. Ce dernier se présente comme une tumeur qui se localise sur la mâchoire et précisément au niveau d’une dent morte ou dévitalisée.

Le kyste dentaire est en réalité une vésicule bourrée de liquide et localisée dans les maxillaires. Il se produit à la base des dents vivantes ou mortes. Dans ce cas, la douleur d’une dent dévitalisée peut être due à un kyste dentaire en évolution.

La particularité du kyste radiculo-dentaire est qu’il se développe à bas bruit, car c’est une pathologie bénigne. Il est asymptomatique à ses débuts et le patient ressent une douleur dentaire à la phase inflammatoire. C’est une infection dentaire ou buccale très répandue, une sorte d’abcès dentaire.  

Le traitement du kyste radiculo-dentaire se fait de différentes manières. Le chirurgien dentiste peut utiliser :

  • La chirurgie endodontique ;
  • L’extraction de la dent dévitalisée sous anesthésie locale ;
  • Le traitement endodontique ou de la racine de la dent.

Une fêlure de la dent

C’est l’une des causes de la douleur ressentie au niveau de votre dent dévitalisée. En effet, la fêlure est une brèche ou une fissure localisée au niveau de votre dent dévitalisée. Il est difficile de distinguer la fêlure à l’œil nu, mais les douleurs se font ressentir au moment d’exercer une certaine pression sur la dent.

Il en est de même lorsque vous mastiquez du côté de votre dent dévitalisée. La fissure, qu’elle soit directement sur la dent dévitalisée ou sur la couronne dentaire, favorise l’infiltration des bactéries. La première conséquence est l’infection bactérienne, puis le mal de dents.

Outre l’hygiène bucco-dentaire et les bains de bouche, le patient doit se faire consulter chez le dentiste le plus tôt possible. L’inflammation entraîne sans doute de vives douleurs, car la dévitalisation ne déconnecte pas la dent de la gencive, mais du nerf dentaire.

Pour y remédier, le dentiste peut recourir à :

  • La couronne dentaire : elle est placée en cas de fracture coronaire, c’est-à-dire une fissure localisée à la surface de la dent où la mastication a eu lieu. Le chirurgien-dentiste pourra donc déposer une couronne dentaire afin de renforcer la surface de la dent et la solidifier davantage.
  • Au traitement de canal : il permet de soulager des fêlures verticales qui affectent la pulpe dentaire. Si la racine de votre dent dévitalisée est touchée, l’extraction de la dent est l’unique solution.
  • L’hygiène bucco-dentaire : elle se présente comme unique thérapie en cas de microfissures dentaires.

Un bruxisme

Les contractions volontaires ou involontaires de votre mâchoire sont aussi diagnostiquées comme la cause d’une dent dévitalisée douloureuse. Le bruxisme est dangereux parce qu’il favorise l’usure anormale et importante de la dent. De plus, il est à l’origine des douleurs ressenties au niveau des articulations temporo-maxillaires.

Le serrement ou grincement de la dent dévitalisée peut aussi abîmer la dentine et entraîner des maladies parodontales graves. Parmi les solutions du bruxisme, vous avez :

  • L’appareil occlusal : le dentiste traitant peut vous prescrire cet appareil afin de limiter l’usure prématurée de votre dent dévitalisée et apaiser l’articulation.
  • Une thérapie multidisciplinaire : cette approche systémique rassemble plusieurs intelligences afin de traiter le bruxisme en plus du traitement dentaire. Le patient pourra par exemple consulter un orthodontiste, un physiothérapeute, un psychologue, un spécialiste de la gestion du stress, etc.

Outre ces supposées causes de la douleur d’une dent dévitalisée, le dentiste peut procéder à une radiographie ou un cone beam pour approfondir le diagnostic.

dent dévitalisée douleur

Dévitaliser la dent : est-ce une opération douloureuse ?

Non, les technologies de dernière génération permettent aujourd’hui de dévitaliser une dent sans que cela soit douloureux pour le patient. L’usage des appareils et de l’anesthésie offre plus de confort lors de la dévitalisation. L’anesthésie locale soulage la douleur et l’opération peut durer environ une demi-heure.

Toutefois, il faut noter que la dent morte est avant tout une dent fragile et donc, nécessite une bonne hygiène bucco-dentaire. Gardez à l’esprit que les douleurs ressenties après la dévitalisation sont normales. Elles peuvent durer une dizaine de jours et un traitement anti-inflammatoire est recommandé face à cette sensibilité dentaire. Par contre, faites-vous consulter si jamais la douleur est persistante après des semaines, voire des mois après la dévitalisation.   

Que faire après une dévitalisation dentaire ?

Très souvent, il est recommandé de placer une couronne dentaire après la dévitalisation de votre dent. Cette couronne joue un rôle de protection, car une dent dévitalisée est assez fragile pour résister aux fortes pressions de la mastication. La couronne permet prioritairement de solidifier ou de consolider votre dent morte.

Elle met la dent à l’abri des fissures et fractures, ainsi que de la carie dentaire. D’autres solutions peuvent être proposées par le dentiste, notamment le faux moignon, le screw post ou de petites vis que le spécialiste place au niveau de la racine pour solidifier la dent.

Existe-t-il des alternatives à la dévitalisation dentaire ?

L’existence de nombreuses techniques endodontiques sont désormais à la portée des praticiens et aident à éviter la dévitalisation d’une dent, sinon, la retarder. L’endodontie est une branche de la chirurgie dentaire spécialisée dans le traitement des dents en interne. Elle est à elle seule capable de trouver des solutions adaptées contre la dévitalisation.

Au regard des nombreuses techniques disponibles, seul le spécialiste praticien est en droit de décider de la possibilité en fonction des signes cliniques que présente le patient.

Conclusion

Les causes de la douleur d’une dent dévitalisée sont multiples. Elles sont dues, soit à la fissure dentaire, soit à l’abcès ou kyste, ou encore à un grincement volontaire ou involontaire des dents. Toutefois, il existe des solutions pour chaque source de douleur. Le plus important est d’avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable et d’éviter de maltraiter sa dent dévitalisée, car elle est fragile et reste sensible malgré tout.

You might also like